• Taavi Salm

(Français) Un hackatlon pour l'après COVID-19

À l'initiative de certains entrepreneurs Estoniens, la communauté internationale Tech a été invités à participer à un hackathon, Le "Global Hack", du 9 au 12 avril, avec plus d'un million de participants attendus. L'objectif du marathon Tech de quatre jours est de créer des solutions qui aident les gens à stopper la propagation du coronavirus et à stimuler l'économie pour l'après-crise.


Le "Global Hack" est la seconde partie d'une série de hackatlons organisé par le mouvement Hack the Crisis crées pour trouver des solution à la crise actuelle.


À la mi-mars, immédiatement après la déclaration de la situation d'urgence en Estonie, les secteurs public et privé ont organisé un hackathon en ligne de deux jours pour aider à faire face à la crise. Plusieurs solutions technologiques ont été créées à la suite du hackathon. Par exemple, la carte https://koroonakaart.ee qui affiche les données actuelles sur la propagation du virus; le chatbot SUVE sur https://eebot.ee/ qui fournit des informations fiables sur la crise; le questionnaire de santé https://coronatest.ee qui aide à évaluer le risque d'infection; et la plateforme https://vaab.ee qui met en relation des volontaires ayant travailler dans le domaine médical.


Si vous souhaitez participer ou en savoir plus, visitez https://theglobalhack.com/.

15 views0 comments